Passions électives

Le blog d'Arta Seiti

Passions électives

Le tournant turc de Poutine

Une ancienne analyse, parue à la Revue Défense Nationale (2014), qui démontre la genèse du projet énergétique Turkish Stream. Nous rappelons que la Turquie et la Russie coopèrent pour installer les voies énergétiques de Turkish Stream après la suspension de South Stream.

Cette publication demeure d’actualité, sur fond d’une alliance tactique et de conjoncture entre la Turquie et la Russie dont les enjeux géopolitiques sont multiples. Ces projets de réticulation énergétique appellent les questions suivantes sur la stratégie des acteurs :   s‘agit-il d’un retrait ou d’un aveu d’impuissance de la Russie en Grèce ? quid de la Bulgarie ? comment se déclinent ces enjeux entre la Bulgarie et la Serbie, après la dernière visite du ministre russe des affaires étrangères en Serbie et en Slovénie ? A regarder de près et suivre le projet Nord Stream 2 et le projet d’autres tracés énergétiques envisagés (Hongrie, Macédoine - ARYM)…)  La Russie aura - t -elle une longueur d’avance dans les Balkans?  La Turquie délaissera- t-elle la Grèce s’agissant de ce projet énergétique, tout en maintenant la pression des menaces ? Les enjeux énergétiques sont plus que jamais indissociables des enjeux stratégiques.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article