Passions électives

Passions électives

Le blog d'Arta Seiti


D’importants exercices militaires de l’OTAN en Albanie se déroulent conjointement à une mission d’inspection russe en Albanie et en Croatie

Publié par Passions Electives sur 28 Septembre 2016, 20:31pm

source (top-channel.tv)

source (top-channel.tv)

En vue d’“assurer une transparence militaire” conformément aux mesures de confiance et de sécurité (MDSC) entre les pays membres de l’OSCE, le Document de Vienne requiert entre autres des Etats participants “qu’ils échangent chaque année des informations au sujet de leurs forces militaires, notamment sur les effectifs et les systèmes d’armes et équipements d’importance majeure, comme les plans et budgets de déploiement”.

Dans ce contexte, la presse albanophone évoque une mission militaire russe dont le dessein vise à inspecter et vérifier selon les dispositions du Document de Vienne les “’informations sur les forces armées et les activités militaires”. La Russie a ainsi demandé à pouvoir inspecter une superficie de 12.000 kilomètres carrés en Albanie et de 16.000 kilomètres carrés en Croatie. Cette mission a été programmée à compter du 27 septembre et s’achèvera le 30 septembre 2016.

De surcroît, il apparaît que cette inspection se déroule au moment même où l'OTAN a lancé un des plus “importants” exercices militaires avec la participation d’environ 1500 soldats. Ainsi, de source officielle albanaise, des exercices militaires nommés "Joint Effort-16" entre l’OTAN et les Forces armées albanaises (FA) et mobilisant au total six pays, ont commencé le 19 septembre et se poursuivront jusqu’ au 29 Septembre 2016. Cette opération implique la participation des troupes de l’Etat-major des armées, des forces de l’Armée de terre, de l’Armée de l’air, une force navale ainsi que les forces armées des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l'Italie, Kosovo et du Monténégro (source ATA, Agence Télégraphique albanaise).

Il serait certes prématuré de prétendre donner une interprétation à cette coïncidence des agendas stratégiques de l’OTAN et de la Russie. Ces faits peu développés dans les médias hexagonaux méritaient néanmoins d’être relatés comme tels.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents