L’accord conclu au petit matin du 13 juillet ressemble à ces aveux extorqués au terme d’une garde à vue prolongée, où le prévenu exsangue finit par céder aux injonctions en rafale, pour allumer une cigarette et s’accorder quelques heures de sommeil. Il...

La Vigie La lettre bi-mensuelle géostratégique Chronique datée du 12 juillet avant qu'Alexis Tsipras ne signe l'accord du 13 juillet 2015 Le 5 juillet 2015, date du référendum grec, demeurera inscrit comme un moment d’exception, doté d’une intensité susceptible...